Accueil > VALORISATION > Publications du Centre > Bilan de la recherche scientifique, du développement technologique et de l’innovation de l’EPST CDER 2022

Bilan de la recherche scientifique, du développement technologique et de l’innovation de l’EPST CDER 2022

Durant l’année 2022, l’EPST Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER), a consolidé comme par tradition ses performances en matière de recherche scientifique et développement technologique en menant des recherches appliquées innovantes visant à répondre à des besoins et problématiques du secteur socio-économique. Cette performance s’est concrétisée grâce à un potentiel humain qualifié et plus de 50 ans d’expérience dans la recherche scientifique et le développement technologique dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

PDF - 48.1 Mo

L’excellence des travaux de recherche menés par les chercheurs du CDER et de ses unités, reconnus à la dimension nationale, régionale et internationale, et la forte présence de ses activités sur le terrain confortent la position du CDER en tant qu’accélérateur de l’émergence des énergies renouvelables, en alliant son savoir scientifique et technologique à sa connaissance des contraintes du terrain et de la spécificité de notre climat et de nos territoires.

Le bilan 2022 fait ressortir les chiffres clés suivants : 188 publications indexées dans la base de données Scopus. En matière de développement technologique, les chercheurs de l’EPST CDER ont développé au courant de cette année plus de 31 prototypes dans divers domaines d’application du renouvelable, ces prototypes ont abouti à l’obtention de 13 brevets d’invention.

Aussi, il faut rappeler que le CDER renferme la plus importante ressource humaine parmi les centres de recherches à l’échelle nationale, avec un nombre total de 761, dont 334 chercheurs.

Concernant l’évolution de carrière des chercheurs de l’EPST, 51 chercheurs ont été promus au grade supérieur, 12 chercheurs se sont distingués par la soutenance d’une thèse de doctorat, 13 chercheurs par l’obtention de l’habilitation universitaire, et 15 chercheurs ont été promus au grade de Directeur de recherche.

Il est à noter que sur le plan de la formation dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, le personnel chercheur et soutien à la recherche de l’EPST CDER se sont mobilisés à travers l’encadrement de 48 étudiants en Doctorat, de 186 étudiants en Master et licence, ainsi que 57 encadrements d’inscrits en formation professionnelle.

Aussi, L’EPST CDER a organisé la première conférence internationale sur les systèmes avancés d’énergies renouvelables (ICARES22), l’EPST a aussi collaboré à l’organisation du “First International seminar on materials synthesis and environmental monitoring » (ISMSEM 2022) organisé à l’université de Kasdi-Merbah (Ouargla), ainsi qu’à la « Deuxième journée d’étude nationale de la Valorisation des Ressources Naturelles et Développement Durable : Valorisation des Ressources non Conventionnelles ». Organisée par la Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie et des Sciences de la Terre de l’Université Université Djilali Bounaama, Khemis Miliana.

Par ailleurs, l’EPST CDER a participé comme d’habitude à plusieurs salons et foires internationales et nationales. A l’échelle internationale, l’EPST était présente en Italie dans le cadre de sa participation au Salon International « Ecomondo / Key energy » 2022, à Rimini. Une forte collaboration est née durant ce salon, où une convention de partenariat a été signée pour la participation de l’EPST au salon de 2023. A l’échelle nationale, l’EPST CDER était présente au Salon International de l’Électricité et des Énergies Renouvelables « SEER 2022 ; au salon de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et des produits de la recherche, au salon international de la récupération et de la valorisation des déchets « REVADE 2022 », au salon international des énergies renouvelables, des énergies propres et du développement durable (ERA), à la 30ème édition de la Foire de la production algérienne et d’autres salons.

Sur le plan de l’innovation, l’EPST CDER a été lauréate des 3 premiers prix du concours de l’innovation verte. Elle a aussi participé à la 12ème Edition du Salon National de l’innovation 2022, organisé par l’INAPI, et aussi à la 13ème édition de la cérémonie de la médaille du Savant Algérien organisé, par La Fondation « Wissam el-Alam El djazairi » et durant lequel a été distingué la Directrice de Recherche Nachida Kasbadji Merzouk, chercheuse au CDER actuellement en retraite.

D’autre part, afin d’assurer une vulgarisation de ses activités, le CDER et ses unités se sont engagés dans l’organisation d’événements à l’échelle nationale, tel que la journée d’étude sur les techniques et les applications du séchage solaire, organisé par l’Unité URAER de Ghardaïa, la journée d’études sous le thème ‘Dessalement et énergies renouvelables : choix stratégique pour la sécurité hydrique en Algérie’ organisée à l’UDES de Bou-Ismaïl.

Ainsi que des journées portes ouvertes pour célébrer le solstice d’été organisées au centre de Bouzaréah, et l’UDES. Dans le cadre de sa contribution à l’effort national en matiére de recherche/développement, le CDER avec ses unités s’associent avec des partenaires socio-économiques, notamment sa participation dans le cadre des Projets Nationaux de Recherche, où plusieurs projets ont été décrochés par l’EPST.

Enfin, dans le domaine de la coopération scientifique et technologique, des conventions de collaboration ont été signées avec des partenaires algériens et étrangers.

En termes de réalisation, l’EPST à travers sa filiale ER2 a réalisé la plus grande centrale solaire sur toiture en Algérie et Afrique, celle-ci est est classée dans le Top 30 des centrales solaires sur toiture dans le monde, avec une capacité de 1,7 MWc avec 5376 panneaux solaires installés sur une surface de toiture de 13.000m². Ainsi, 40% de la consommation de la nouvelle aérogare internationale d’Oran sera assurée par ladite centrale.


Dans la même rubrique

  • Liste des publications indexées dans le Scopus : Liste mise à jour le 20/12/2018. 1. Boutelhig, A., Hanini, S., Arab, A.H., Geospatial characteristics investigation of suitable areas for photovoltaic water pumping erections, in the southern region of Ghardaia, Algeria (2018) Energy, 165, pp. (...)
  • Figure 1 : Atlas vent de l’Algérie à 10 m du sol réalisée par H. Daaou Nedjari, S.Kheder Haddouche, A.Balehouane et O.Guerri. Le CDER vient de publier un nouvel atlas éolien de l’Algérie réalisé sur la base de données de vitesse de vent horaires et trihoraires enregistrées sur 10 années consécutives de (...)
  • Conscient que la recherche scientifique et le développement technologique sont la clé de réussite de toute prospérité sociale et économique de notre pays, le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER), mène, depuis plusieurs années déjà, des recherches appliquées visant à répondre à des (...)
  • Performances de la recherche et de l’innovation du CDER en 2015 Le Centre de Développement des Energies Renouvelables continue de livrer des bilans performants en matière de recherche scientifique et de développement technologique. Cependant, l’année 2015 a été marquée par la consécration du (...)
  • Performances de la recherche et de l’innovation du CDER en 2014 Conscient que la recherche scientifique et le développement technologique sont la clé de réussite de toute prospérité sociale et économique de notre pays, le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER), mène, depuis (...)
  • Carte annuelle des vents (m/s) à 10m du sol estimée par Dr. Boudia [1] Le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER), publie, à l’occasion du solstice d’hiver, une nouvelle carte du gisement éolien national. Etant engagée dans une nouvelle phase d’exploitation des énergies (...)
  • A l’occasion du solstice d’hiver de l’année 2014, le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER) lance une application Web de calcul du rayonnement solaire accessible depuis : http://data.cder.dz:81 L’objectif de cette application consiste en la simulation des différents flux du (...)
  • Ref : Yaiche, M. R., Bouhanik, A., Bekkouche, S. M. A., Malek, A. & Benouaz, T. Revised solar maps of Algeria based on sunshine duration. Energy Conversion and Management 82, 114–123 (2014). A l’occasion de la célébration de la journée du solstice d’hiver, le Centre de Développement des Energies (...)