Accueil > VALORISATION > Rеvuе des Enеrgies Renouvеlablеs > Numéros Réguliers > Volume 22 > Numéro 2, Juin 2019 > Vers la meilleure solution d’optimisation du confort thermique des places publiques de la ville de Biskra/Algérie

Vers la meilleure solution d’optimisation du confort thermique des places publiques de la ville de Biskra/Algérie

A. Hanafi 1 and D. Alkama 2

1 Département d’Architecture, Université Hadj Lakhdar, Batna 1, Algérie.
2 Département d’Architecture, Université de Guelma, Algérie.

Abstract

The public places are not just a public outdoor space for the circulation and meeting of city dwellers, but it is to create among the population of the city a set of psychological reactions and to grow urbanity while improving the quality of the setting of urban life. According to Hanafi (2016) the abandonment of use of the public places of the city of Biskra/Algeria (Saharan city), is due to the lack of the thermal comfort, which obliges its users to leave them, or to frequent them occasionally. Thermal comfort in outdoor spaces is influenced by several factors, especially solar radiation [2]. This article is to find the best solution to optimize the thermal comfort of the places of the city of Biskra as urban very open spaces and already existing. We will see all possible solutions are related to the shape, the soil, the insertion of vegetation with its types and water, flooring, materials, design ... etc. while seeking the best and adequate solution for the public places of the city of Biskra/Algeria, Saharan city (arid zone and hot climate) by the combination between the measures of the necessary climatic factors ’in situ’ and simulation through software.

Résumé

Les espaces extérieurs jouent un très grand rôle dans la promotion de la qualité de la vie urbaine. Leurs modes d’utilisations dépendent des propriétés physiques microclimatiques qui peuvent augmenter, limiter, diriger ou modifier leurs usages’ [1]. La place publique n’est pas un simple espace extérieur public pour la circulation et la rencontre des citadins, mais elle est pour créer chez la population de la ville, un ensemble de réactions psychologiques et faire pousser l’urbanité tout en améliorant la qualité du cadre de vie urbaine. D’après Hanafi (2016), l’abandon d’usage des places publiques de la ville de Biskra/Algérie (ville saharienne), est dû au manque du confort thermique, qui oblige ses usagers à les quitter, ou bien les fréquenter occasionnellement. Le confort thermique en espace extérieur est influencé par plusieurs facteurs, surtout par le rayonnement solaire [2]. Cet article consiste à chercher la meilleure solution pour optimiser le confort thermique des places de la ville de Biskra, en tant qu’espaces extérieurs urbains très ouverts et déjà existants. Donc, on recherchera toutes les solutions possibles, relatives à la forme, aux sols, à l’insertion de la végétation avec ses types et de l’eau, aux revêtements du sol, aux matériaux, aux mobiliers, etc… tout en cherchant la solution meilleure et adéquate pour les places publiques de la ville de Biskra/Algérie, ville saharienne (zone aride et climat chaud) par la combinaison entre les mesures des facteurs climatiques nécessaires ’in situ’ et la simulation par le biais d’un logiciel.

Keywords

Place publique - Ville saharienne - Zone aride et climat chaud - Confort thermique - Solution architecturale - Végétation.

Vers la meilleure solution d’optimisation du confort thermique des places publiques de la ville de Biskra/Algérie
Texte intégral

Dans la même rubrique