Accueil > COMMUNICATION > Evénements > Le CDER participe à l’approbation du rapport spécial du Panel de l’ONU sur le changement climatique (GIEC) sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5°C par rapport à l’ère préindustrielle.

Le CDER participe à l’approbation du rapport spécial du Panel de l’ONU sur le changement climatique (GIEC) sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5°C par rapport à l’ère préindustrielle.

Le Directeur du Centre de Développement des Énergies Renouvelables, Prof. Noureddine Yassaa, participe, en sa qualité du Vice-Président du Groupe de Travail 1 du groupe d’experts de l’ONU sur le climat (Giec : Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat), à Incheon, Corée du Sud, à la session consacrée à l’approbation du rapport spécial du Giec sur les impacts d’un réchauffement climatique de 1,5°C par rapport à la période préindustrielle.

Le résumé à l’intention des décideurs a été approuvé le samedi 6 Octobre 2018 par 196 pays membre du GIEC. Ce rapport, intitulé "Réchauffement planétaire de 1,5 °C, Rapport spécial du GIEC sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels et les profils connexes d’évolution des émissions mondiales de gaz à effet de serre, dans le contexte du renforcement de la parade mondiale au changement climatique, du développement durable et de la lutte contre la pauvreté", montre qu’il est encore possible de limiter le réchauffement planétaire à 1,5 °C, à condition d’opérer une transition multisectorielle sans précédente, rapide et profonde.

Limiter le réchauffement à 1,5 °C au lieu de 2 °C permettrait une meilleure résilience vis à vis des bouleversements climatiques et donnerait la possibilité aux populations et aux écosystèmes de s’adapter et de rester en-dessous des seuils de risque pertinents.

Ce rapport montre que les impacts du réchauffement climatique à 1.5°C seront perceptibles comme l’accentuation des événements climatiques extrêmes, les pluies diluviennes, l’élévation des niveaux de mer, la diminution de la banquise arctique, la sécheresse, les vagues de chaleur, ... et ils seront plus accentués à 2°C.

Le rapport met en exergue un certain nombre de conséquences des changements climatiques qui pourraient être évitées si le réchauffement était limité à 1,5 ºC au lieu de 2 ºC ou plus. Ainsi, d’ici à 2100, le niveau de la mer à l’échelle de la planète serait, si le réchauffement était limité à 1,5 ºC, inférieur de 10 cm à celui qui risquerait d’être enregistré s’il était limité à 2 °C. La probabilité que l’océan arctique soit libre de glace en été serait d’une fois par siècle si le réchauffement est limité à 1,5 °C, mais d’au moins une fois tous les dix ans s’il est limité à 2 °C. Avec un réchauffement de 1,5 °C, 70 à 90 % des récifs coralliens disparaîtraient, alors qu’avec un réchauffement de 2 °C, la quasi-totalité (> 99 %) serait anéantie. Un réchauffement de 1,5 °C ou plus augmentera le risque associé à des changements pérennes ou irréversibles, par exemple sur la biodiversité où certains écosystèmes risqueraient de disparaître.

La limitation du réchauffement planétaire à 1,5 °C et non à 2 °C minimiserait les effets, lourds de conséquence, sur les écosystèmes, la santé et le bien-être des populations, et il serait ainsi plus facile d’atteindre les objectifs de développement durable définis par l’Agenda 2030 des Nations Unies.

Il est indiqué dans le rapport que la limitation du réchauffement planétaire à 1,5 °C nécessiterait des transitions « rapides et de grande envergure » dans les domaines de l’aménagement du territoire, de l’énergie, de l’industrie, du bâtiment, du transport et de l’urbanisme. Les émissions mondiales nettes de dioxyde de carbone (CO2) d’origine anthropique devraient être réduites d’environ 45 % par rapport aux niveaux de 2010 d’ici à 2030, et il faudrait atteindre un « bilan nul » des émissions aux alentours de 2050, ce qui signifie que les émissions restantes devraient être compensées en éliminant du CO2 de l’atmosphère.

Ce rapport présente aux décideurs et aux professionnels les informations dont ils ont besoin pour prendre des décisions relatives aux changements climatiques en tenant compte des spécificités locales et des besoins des populations. Il servira de tracer des stratégies pour un développement social et économique durable et résilient.

Ce rapport historique qui intervient en réponse à l’invitation de l’Accord de Paris sur les changements climatiques a été officiellement publié le 8 octobre 2018 et animera le dialogue Tholanoia lors de la COP24 de Katowice, Pologne sur les changements climatiques, en mois de décembre prochain.


Dans la même rubrique

  • Le Centre de Développement des Energies Renouvelables a participé à la 25éme édition de la journée de l’énergie, intitulée « La transition énergétique et le développement durable », qui a été organisé le Mardi 18 Mai 2021 par le Ministère de la Transition Energétique et des Energies Renouvelables en (...)
  • Dans le cadre de l’élan de solidarité nationale impulsé par la Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique, un état des lieux des actions du secteur de la recherche scientifique a été organisé le 06/04/2020 au niveau du Centre de Développement des Technologies (...)
  • L’Unité de Recherche Energies Renouvelables en milieu saharien a pris part au forum des start-up organisé, du 5 au 9 janvier 2020, à l’initiative de l’agence de promotion de la petite entreprise et la promotion de l’innovation et la pépinière d’Adrar. Les chercheurs et ingénieurs de l’URER/MS ont (...)
  • Le Centre de Développement des Energies Renouvelables a participé aujourd’hui au Salon de l’Etudiant "The graduate Fair" qui a eu lieu à l’Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou. L’événement a été caractérisé par la présentation de deux conférences par le Pr Hafid Aourag Directeur Général de la DGRSDT (...)
  • Le Centre de Développement des Energies Renouvelables a pris part à la Conférence sur les Changements climatiques COP24 organisée à Katowice, Pologne du 2 au 14 Décembre 2018, représentant le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique dans la délégation Algérienne. Au début de (...)
  • Le Centre de Développement des Energies Renouvelables participe à la 8ème édition du Salon National de l’Innovation SAINNOV sous le thème « ensemble construisons une industrie innovante » organisé par l’Institut National de la Propriété Industrielle (INAPI) en collaboration avec l’Université des Sciences (...)
  • L’événement Dz Clean Energy Challenge Days organisé par le Centre de Développement des Energies Renouvelables au niveau de son Unité de Développement des Equipements Solaire à Bousmail est arrivé à sa finale le 1 décembre 2018 où une rude concurrence a eu lieu entre les participants. Le Directeur du CDER, (...)
  • L’Unité de Recherche Appliquée en Énergies Renouvelables du Centre de développement des Énergies Renouvelables a participé à la journée mondiale de l’environnement qui s’est tenue à la maison de l’environnement de Ghardaïa le 5 juin 2018 sous le thème « lutte contre le plastique ». Cette participation (...)
  • Le Centre de développement des énergies renouvelables a participé à la Journée nationale des étudiants, organisée pour commémorer les événements du 19 mai 1956 au Centre Universitaire Morsli Abdallah, Tipaza en présence de trois Ministres, le Ministre des Moudjahidine M. Tayeb Zitouni, le Ministre de (...)
  • Le Centre de Développement des Energie Renouvelables a participé à l’événement planétaire « Earth Hour », organisé sous le haut patronage du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, l’association Sidra avec le parrainage de la wilaya d’Alger et de plusieurs Ministères ainsi que acteurs (...)
  • Les équipements de réfrigération et de climatisation ont connu une très grande expansion durant la dernière décennie. Ces équipements sont désormais remis en question pour leur consommation en énergie et les fluides frigorigènes qu’ils utilisent qui ont un impact nocif sur notre environnement. Améliorer (...)
  • Le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER) organise, dans le cadre du projet REELCOOP, le "2nd Workshop on Renewable Electricity Generation". La manifestation aura lieu le 27 Octobre 2015 au niveau de l’Unité de développement des équipements solaires (UDES/CDER) à Bou-Ismail, (...)
  • A l’occasion du solstice d’été 2015, qui coïncide avec les célébrations de l’Année Internationale la lumière, le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER) organise une cérémonie pour la promotion de la production scientifique et industrielle, le dimanche 21 juin 2015, au niveau de son siège (...)
  • L’année 2015 a été proclamée par l’organisation des Nations Unies comme année internationale de la lumière. En Algérie, cette manifestation internationale, organisée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique sous le haut patronage de son excellence le Président de la (...)
  • Sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur le Président de la République et en Commémoration du Millénaire des Sciences Arabes et en Hommage au Scientifique Al Hassan Ibn Al-Haytham, le Ministère de l’enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique organise l’ouverture officielle des (...)
  • Sous le haut patronage de Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et de Monsieur Le Directeur Général de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique, le Centre de Développement des Energies Renouvelables, CDER, organise une Journée sur (...)
  • A l’occasion du double anniversaire de : la création de l’Union Générale des Travailleurs Algériens et de la décision de la nationalisation des hydrocarbures, le département des sciences politiques de l’Université de Bouzaréah organise le 24 et 25 Février 2015, en association avec le « CDER : Centre de (...)
  • Prof. Noureddine Yassaa, Directeur de l’EPST CDER. Point Focal du GIEC de l’Algérie La délégation algérienne ayant participé à la 20èmeSession de la Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP20), tenue à Lima (Pérou) du 1 au 12 Décembre 2014, a, (...)
  • L’Institut National Algérien de la Propriété Industrielle (L’INAPI) a organisé la 4éme édition du Salon National de l’Innovation du 07 au 09 Décembre 2014 au Palais des Expositions d’Alger (Safex), Pins Maritimes. L’événement, véritable vitrine d’exposition de différentes inventions, a connu la participation (...)
  • Une convention de collaboration a été signée, Mardi 08 Octobre 2014, entre l’Unité de Développement des Equipements Solaires du Centre de Développement des Energies Renouvelables, représentée par le directeur de l’UDES M. Belkacem Bouzidi et le Directeur du CDER M. Noureddine Yassaa, et l’Entreprise Myah (...)
  • Sous le haut patronage de Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et de Monsieur Le Directeur Général de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique, la Division Energie Solaire Photovoltaïque du Centre de Développement des Energies (...)
  • Le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER) et la société Finlandaise CENCORP organisent un séminaire sous le thème "Les cellules photovoltaïques de troisième génération" le mardi 11 mars 2014 au siège du CDER. Ce séminaire regroupera des chercheurs et universitaires du domaine ainsi que (...)
  • Les énergies renouvelables et leurs applications ont constitué le thème d’un séminaire scientifique ouvert dimanche à l’Unité de Recherche en Energies Renouvelables en Milieu Saharien (URERMS) d’Adrar affiliée au Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER). Dans une communication intitulée (...)
  • En présence du Directeur Général de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique, les chercheurs et les personnels de soutien à la Recherche du Centre de Développement des Energies Renouvelables CDER ont célébré la journée du solstice d’été, journée la plus longue de l’année.