Accueil > VALORISATION > Rеvuе des Enеrgies Renouvеlablеs > Numéros Réguliers > Volume 20 > Numéro 1, Mars 2017 > Caractérisation des fumiers des dindes de chair et du digesteur à adopter dans une exploitation agro-industrielle (Tunisie)

Caractérisation des fumiers des dindes de chair et du digesteur à adopter dans une exploitation agro-industrielle (Tunisie)

Y. M’Sadak, I. Ghariani and N. Ben Salah

Département du Génie des Systèmes Horticoles et du Milieu Naturel, Université de Sousse, Institut Supérieur Agronomique de Chott-Mariem, B.P. N°47, 4042 Sousse, Tunisie.

Abstract

Among the problems caused by poultry farming, manures is the most crucial because they are the source of odors and pollution. Poultry biomass generated during rearing broiler turkeys consists of solid waste or manure. These effluents have been traditionally used as fertilizer by direct application on the ground. They can be treated biologically (Biomethanation and/or composting) .This contribution is devoted to the qualitative characterization of manures of broiler turkeys produced by agribusiness company in Moknine (Tunisia), to estimate their energy potential necessary to the design of a typical station Biomethanation-composting. A total of 10 samples of Manures means of Turkeys (MT) were taken from 10 livestock buildings according to the rearing system and age. The results obtained have revealed that the biomass is considered readily biodegradable, which gives it a good capacity for the production of biogas, especially, Co-compost by combining a structuring agent. However, MT showed a high Electrical Conductivity (EC) and a C/N ratio lower than the optimum. The estimated energy power has allowed the determination of the initial capacity of the digester (around 460 m3).

Résumé

Parmi les problèmes engendrés par l’aviculture, celui concernant les déjections est le plus crucial, car elles sont à l’origine de nuisances olfactives et de pollutions. La biomasse avicole générée lors de l’élevage des dindes de chair est constituée par les déjections solides ou fumiers. Ces effluents ont été utilisés traditionnellement comme fertilisant par l’épandage direct sur le sol. Ils peuvent être traités par voie biologique (biométhanisation et/ou compostage). Cette contribution est consacrée à la caractérisation qualitative des fumiers des dindes de chair produits par une entreprise agro-industrielle à Moknine (Tunisie), en vue d’estimer leur potentiel énergétique, nécessaire au dimensionnement d’une station typique de biométhanisation-compostage. Au total, 10 échantillons moyens de Fumiers des Dindes (FD) ont été prélevés à partir de 10 bâtiments d’élevage selon le système d’élevage et l’âge. Les résultats acquis ont dévoilé que la biomasse étudiée est facilement biodégradable, ce qui lui confère une bonne aptitude à la production du biogaz, et particulièrement, du co-compost en associant un agent structurant. Néanmoins, les FD ont présenté une conductivité électrique (CE) très élevée et un rapport C/N inférieur à l’optimum. L’estimation du pouvoir énergétique a permis la détermination de la capacité initiale du digesteur (de l’ordre de 460 m3).

Keywords

Déjections Avicoles Solides - Caractérisation physico-chimique - Biométhanisation agro-industrielle - Capacité du digesteur.

Caractérisation des fumiers des dindes de chair et du digesteur à adopter dans une exploitation agro-industrielle (Tunisie)
Texte intégral

Dans la même rubrique