Accueil > VALORISATION > Rеvuе des Enеrgies Renouvеlablеs > Numéros Réguliers > Volume 20 > Numéro 1, Mars 2017 > Présences des préoccupations énergétiques dans l’approche conceptuelle de Fernand Pouillon dans les années 50 Cas d’étude de la cite Climat de France de Pouillon à Alger

Présences des préoccupations énergétiques dans l’approche conceptuelle de Fernand Pouillon dans les années 50 Cas d’étude de la cite Climat de France de Pouillon à Alger

M. Tehami and K. Anouche

Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed Boudiaf, USTO-MB, B.P. 1505, El M’naouer, 31000 Oran Algérie

Abstract

After the Second World War, several responses were proposed through the CIAM charters about the future of mass construction of housing. It was through standardization and the use of new materials as well as industrialized of techniques and construction processes similar to the mass production system. Sustainable development and the reduction of energy consumption were not their primary concerns. In the 1990s, energy concerns were part of the quality problems of buildings in the architectural design. However, the solutions proposed were mostly isolated and purely technical. Meanwhile, in the 1950s, Fernand Pouillon introduced new ideas and a new vision concerning the future of the mass construction of housing, bearing in mind the built environment and the durability of the material. He developed a design process based on an industrialization of construction processes by simple element instead of heavy prefabrication of the housing. Through the analysis of the housing estate of Fernand Pouillon’s ’Climat de France’, we will try to show his modern vision of the future of housing and the presence of energy concerns in his conceptual approach.

Résumé

Après la deuxième guerre mondiale, il y a eu une grande crise de logement dans l’Europe. Plusieurs réponses ont été proposées à travers les chartes des CIAM qui voyaient l’avenir de la construction du logement de masse dans la standardisation et l’utilisation de nouveaux matériaux ainsi que des techniques et procédés de construction industrialisés à l’image de l’industrie de préfabrication. Le développement durable, ainsi que la réduction de la consommation énergétique n’étaient de loin leurs premières préoccupations. Dans les années 90, les préoccupations énergétiques faisaient partie des problèmes de la qualité du bâtiment à soulever dans la conception architecturale. Cependant, les solutions proposées étaient la plus part du temps isolées et purement techniques. C’est toujours une vision industrielle pour résoudre un problème architectural. En parallèle, dans les années cinquante, Fernand Pouillon, arrive avec de nouvelles idées et une nouvelle vision pour l’avenir de la construction du logement de masse tout en se préoccupant de l’environnement bâti et de la durabilité du matériau. Sa méthode de conception du logement était en avance par rapport à son temps. Il a développé un processus de conception basé sur une industrialisation des procédés de construction par élément simple au lieu d’une préfabrication lourde du logement. A travers l’analyse de la cité d’habitations Climat de France de Fernand Pouillon en Algérie, on essayera de montrer sa vision moderne de l’avenir du logement et la présence des préoccupations énergétiques dans son approche conceptuelle.

Keywords

Développement durable - Fernand Pouillon - Climat de France - Industrialisation par élément simple.

Présences des préoccupations énergétiques dans l’approche conceptuelle de Fernand Pouillon dans les années 50 Cas d’étude de la cite Climat de France de Pouillon à Alger
Texte intégral

Dans la même rubrique