Accueil > VALORISATION > Rеvuе des Enеrgies Renouvеlablеs > Numéros Réguliers > Volume 19 > Numéro 2, Juin 2016 > Modélisation et optimisation de la consommation d’énergie d’une station de dessalement par procédé d’osmose inverse en Algérie

Modélisation et optimisation de la consommation d’énergie d’une station de dessalement par procédé d’osmose inverse en Algérie

A. Adda 1, W.M. Naceur 2 and M. Abbas 3

1 Département de Génie des Procédés et de l’Environnement, Université Docteur Yahia Farès, Bd de l’ALN Ain D’heb, 26000, Médéa, Algérie.
2 Département de Génie des Procédés, Université Saâd Dahlab, Blida 1 Route de Soumâa, B.P. 270, 09000 Blida, Algérie.
3 Unité de Développement des Equipements Solaires, UDES, Centre de Développement des Energies Renouvelables, CDER, 42004, Tipaza, Algérie.

Abstract

Nowadays, the energy cost of reverse osmosis process desalination represents up to 50 % of the cubic meter of fresh water produced. The reduction of specific energy consumption (SEC) is a major challenge to satisfy the growing demand of fresh water with better quality and lower cost. The study aims to minimize the specific energy consumption (SEC) of desalination plant working on reverse osmosis (RO) process, a mathematical model is developed and a program is elaborate on the Matlab environment using the projected gradient method. Two RO plant designs are taken into account : system without recovery energy device and system with recovery energy device using the pressure exchanger (PX). The results obtained show that the pressure exchanger is one of the best recovery device enable to achieve a minimum (SEC) varying from 2.17 to 2.27 kWh/m3.

Résumé

Actuellement, le coût énergétique du procédé de dessalement d’osmose inverse représente jusqu’à 50 % du coût du mètre cube d’eau produite. La réduction de la consommation spécifique d’énergie est un enjeu majeur afin de satisfaire la demande croissante avec meilleure qualité et à moindre coût. L’objectif de cette étude est de minimiser les consommations énergétiques spécifiques des stations de dessalement basées sur le procédé d’osmose inverse. Un modèle mathématique a été développé et un programme sous l’environnement Matlab a été élaboré en utilisant la méthode du gradient projeté dont le principe de base est le calcul des dérivés sous contraintes. Plusieurs configurations ont été étudiées à savoir, un système sans récupération d’énergie, et avec récupération d’énergie en utilisant un échangeur de pression PX. Les résultats obtenus montrent que le système de récupération par un échangeur de pression est de loin le meilleur dispositif permettant d’atteindre une consommation spécifique d’énergie minimale variant de 2.17 à 2.27 kWh/m3.

Keywords

Reverse osmosis process – Modeling – Optimization - Specific consumption energy - Gradient method.

Modélisation et optimisation de la consommation d’énergie d’une station de dessalement par procédé d’osmose inverse en Algérie
Texte intégral

Dans la même rubrique