Accueil > VALORISATION > Rеvuе des Enеrgies Renouvеlablеs > Numéros Réguliers > Volume 19 > Numéro 1, Mars 2016 > Evaluation multicritère pour la rénovation thermique des bâtiments en maçonnerie

Evaluation multicritère pour la rénovation thermique des bâtiments en maçonnerie

M. Seddiki 1,2, K. Anouche 1 and A. Bennadji 2

1 Département d’Architecture, Faculté d’Architecture et de Génie Civil, Université de la Science et de la Technologie Mohamed Boudiaf, USTO-MB El Mnaouar, BP 1505, Bir El Djir 31000, Oran, Algérie.
2 Scott Sutherland School of Architecture and Built Environment, Robert Gordon University, Aberdeen, Scotland.

Abstract

In Algeria, the residential and tertiary sectors are the ones with the highest energy consumption, making use of 34% of the total energy ; consequently, the government has launched a thermal renovation program for existing buildings to reduce this consumption. Knowing that the existing stock has 1.050.000 of masonry dwelling built before 1945 and that these same dwellings are subject to a rehabilitation program, thermal renovation of these would both guarantee their preservations and reduce energy consumption. Thermal renovation of masonry buildings is a complex decision, it needs a comprehensive approach as it simultaneously involves a multitude of criteria (energy consumption, investment cost, etc) including risks related to the heritage preservation as the loss of building historic aesthetic features and the fabric decay in the walls, floor or roof due to moisture accumulation. This paper presents a decision aid method based on the Preference Ranking Organization Method for Enrichment Evaluation, Promethee methods for the thermal renovation of masonry buildings with a heritage value. The aim of this method is to rank the different thermal renovation solution. The method uses a multi-criteria approach that includes risks related to the heritage preservation. A case study was investigated to test the method, as expected the method works, it was possible to get a full ranking of the thermal renovation.

Résumé

En Algérie, le secteur résidentiel et tertiaire est le secteur le plus énergivore avec une consommation de 34 % de l’énergie finale, pour réduire cette consommation, l’état prévoit un programme de rénovation thermique des bâtiments existants. Sachant que le parc existant compte 1.050.000 habitations en maçonnerie construits avant 1945 et que ces mêmes habitations sont sujettes à un programme de réhabilitation ; la rénovation thermique de ces derniers permettrait à la fois, leurs préservations et la réduction de leurs consommations énergétiques. La rénovation thermique des bâtiments en maçonnerie est une décision complexe, elle nécessite une approche globale car elle implique simultanément une multitude de critères (consommation d’énergie, le coût d’investissement, etc), y compris des risques liés à la préservation du patrimoine tel que la perte des caractéristiques esthétiques des bâtiments et des dommages structurels au niveau des murs, du plancher, ou de la toiture en raison de l’accumulation de l’humidité. Cet article propose une méthode d’aide à la décision basée sur les méthodes Promethee (Preference Ranking Organization Method for Enrichment Evaluation) pour la rénovation thermique des bâtiments en maçonnerie à valeur patrimoniale. Le but de cette méthode est de classer les différentes solutions de rénovation thermique. La méthode utilise une approche multicritères qui prend en compte les risques liés à la préservation du patrimoine. Une étude de cas a été menée afin de tester la méthode, comme espéré la méthode fonctionne, il a était possible d’obtenir un classement complet des solutions de rénovation thermique.

Keywords

Rénovation thermique - Préservation du patrimoine - Bâtiments en maçonnerie - Méthodes Promethee - Aide à la décision multicritère.

Evaluation multicritère pour la rénovation thermique des bâtiments en maçonnerie
Texte intégral

Dans la même rubrique