Accueil > VALORISATION > Rеvuе des Enеrgies Renouvеlablеs > Numéros Spéciaux > CISM’2008 > Comparaison des différents modèles de turbulence d’un écoulement aérodynamique dans un cyclone

Comparaison des différents modèles de turbulence d’un écoulement aérodynamique dans un cyclone

A. Zeghib and K Talbi

Laboratoire de Thermo Fluide, Département de Génie Mécanique, Université des Frères Mentouri, Constantine, Algérie

Abstract

Hurricane Biphase is a device for separating particles. It is commonly used in industrial applications. Fluent code provides very good physical phenomena of the hurricane. The numerical study of aerodynamics was based on three hurricanes with different diameters below the cone of the cyclone with different speeds of entry. Three models were compared to RNG k-ε, k-ε and RSM (Reynolds Stress Model). The attitude of the three-dimensional flow was confirmed. The pressure drop increases with increasing speed of entry for all the turbulence models studied. The drop decreases with the increase in the diameter of the cone and the best choice is hurricane1. The audit results highlighted the advantage of the model constraints Reynolds. This model better captures the phenomenon in an intense vortex flow in the presence of the wall, but much difficulty has been reached to achieve convergence.

Résumé

Le cyclone est un dispositif biphasé pour la séparation des particules. Il est employé couramment dans le domaine des applications industrielles. Le code Fluent prévoit très bien les phénomènes physiques du cyclone. L’étude numérique de l’aérodynamique a été basée sur trois cyclones avec différents diamètres inférieurs du cône du cyclone avec différentes vitesses d’entrée. Trois modèles numériques ont été comparés à savoir RNG k-ε, k-ε et le RSM (Reynolds Stress Model). L’attitude tridimensionnelle de l’écoulement a été confirmée. La chute de pression augmente avec l’augmentation des vitesses d’entrée pour tous les modèles de turbulence étudiés. La chute diminue avec l’augmentation du rapport du diamètre du cône et le meilleur choix est le cyclone 1. La vérification des résultats a mis en évidence l’avantage du modèle des contraintes de Reynolds. Ce modèle capte mieux les phénomènes dans un écoulement tourbillonnaire intense en présence des parois, mais une grande difficulté a été atteinte pour arriver à la convergence.

Keywords

Effet du cône - Turbulence - Fluent - Cyclone -Aérodynamique.

Comparaison des différents modèles de turbulence d’un écoulement aérodynamique dans un cyclone
Texte intégral

Dans la même rubrique